Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture

Publié le

Afin d’éliminer totalement la torture et d’assurer l’application de la convention du 10.12.1984, l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé le 26 juin "Journée Mondiale de Soutien aux Victimes de Torture".

Cette journée est révélatrice d’une prise de conscience généralisée que la torture, couramment utilisée dans plus de 150 pays est bien une atteinte à un droit intangible de la personne humaine : la dignité.

"Quinze ans après l’entrée en vigueur de la Convention des Nations unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, des actes de torture et d’autres formes de mauvais traitements sont toujours signalés dans au moins 111 pays du monde, et la Convention demeure le moins ratifié des six traités internationaux relatifs aux droits humains actuellement en vigueur", a déclaré Amnesty International.

La torture ne devrait plus exister que dans les livres d’histoire. Or, elle est encore largement utilisée pour extorquer des "aveux", pour intimider des opposants et pour humilier ou punir des prisonniers, notamment à titre de sanction disciplinaire", a ajouté l’organisation.

            Radio Déclic 87.7 / 101.3 / 89.6 fm

Publié dans actualités

Commenter cet article